Dans cet article vous trouverez la liste complète des moyens de monétiser un simple blog.

Vous l’avez lu déjà partout sur internet : oui, un blog peut générer des revenus. D’ailleurs vous bloguez peut-être en gardant cette idée dans un coin de votre tête.

Lorsque vous commencez à avoir du trafic, vous y pensez, n’est ce pas ?

Vous vous demandez si vous ne pourriez pas en tirer quelques euros. Du simple revenu complémentaire de 250 euros par mois jusqu’aux sommes folles que les gros blogueurs gagnent, il existe beaucoup de façons de faire de l’argent avec votre site.

Certaines méthodes sont connues de tous. Vous pensez sans doute à la vente de produits d’information, ou à la publicité. Vous avez raison. Cela fonctionne !

Ce qui va peut-être vous étonner, c’est qu’il y a beaucoup, beaucoup, d’autres moyens de faire de l’argent avec un simple blog. Certaines de ces astuces ne rapportent que quelques dizaines d’euros. D’autres rendront votre portefeuille épais comme le ventre d’Elvis.

Quelques dizaines d’euros, quel intérêt me direz-vous ?

Autant faire 3 heures sup, non ? 

Non. Erreur.

Tout dépend de votre situation actuelle. Si vous finissez le mois au ras des pâquerettes ou dans le rouge, 100 ou 150 euros de plus peuvent considérablement changer votre vie.  Imaginez un simple instant que votre banquier cesse de vous harceler. Le paradis.

Par ailleurs, avez-vous déjà calculé ce que vous coûte votre blog ?

Hébergement, auto-répondeur, nom de domaine, plugins de qualité (donc payants), logiciels divers…
Bloguer coûte littéralement un bras. Faites l’addition rapidement, le résultat est souvent stupéfiant, vous verrez.

Ces méthodes de monétisation, dont certaines sont 100% passives, peuvent largement amortir vos coûts de fonctionnement. Ou financer des achats indispensables si vous voulez bloguer professionnellement, comme un abonnement à Ahrefs ou à Buzzsumo, par exemple.

Alors, allons-y.

Je vais vous simplifier la vie. Cette liste de méthodes de monétisation de blog est tout simplement la plus grosse que vous pourrez trouver.

Certaines de ces méthodes sont à la limite. Certaines de ces méthodes sont extrêmes et vous feront passer pour un blogueur prêt à tout pour une poignée de dollars. Certaines de ces méthodes peuvent carrément sembler farfelues.

Oui, c’est vrai.

Je me souviens de la tête des gens lorsque je leur annonçais que j’allais vendre des produits d’informations sur mes blogs. Ils faisaient des yeux comme des billes, saupoudrés d’un hautain : « ah bon, vraiment ? ». Nul doute qu’ils devaient trouver cela farfelu.

Sauf qu’aujourd’hui ils se coltinent toujours leur chef, alors que je suis devenu mon propre patron.

Voilà pourquoi vous devriez considérer chacune de ces méthodes avec attention. Car elles peuvent vraiment changer votre vie quotidienne.

Voici 39 moyens de faire de l’argent avec un simple blog:

  1. Vendez un fichier

C’est sans aucun doute la méthode la plus connue, et probablement la plus rentable. Écrivez un Ebook. Enregistrez des fichiers audio ou vidéo. Vendez-les. Cela demande du travail pour créer un produit de qualité et des talents de vendeur, mais c’est un des moyens les plus rentables pour générer des ventes en ligne et des revenus considérables.

  1. Louez votre mailing- list

Vous avez déjà quelques milliers d’inscrits à votre mailing-list ? Cette liste vaut de l’or. L’idée est de mentionner dans vos mails promotionnels d’autres blogs ou d’autres produits, contre rémunération. Un de mes blogs est dédié au tir aux pigeons d’argile (c’est un de mes hobbies). Une grande marque m’a un jour proposé de parler d’elle via un mail envoyé à mes lecteurs. J’ai refusé, car cela ne rentre pas dans ma philosophie, mais je peux vous dire que l’offre était considérable.

  1. Utilisez Adsense pour afficher de la pub

Encore un moyen très connu. Vous allez afficher de la publicité sur votre site via Adsense. L’avantage, c’est que c’est un revenu passif, qui ne demande pas de travail. Le problème, c’est qu’il faut un trafic énorme pour que cela rapporte gros. Le genre de trafic hors de portée des blogueurs lambda

  1. Vendez un abonnement

C’est une des techniques de monétisation les plus rentables. Faire payer au mois pour avoir accès à de l’information. Ce qui est cool, c’est que les clients s’engagent en général pour 6 à 12 mois avant de résilier. Cela vous donne donc une bonne visibilité sur vos rentrées. De nombreux sites US dans le domaine du golf et du tennis pratiquent cela. Vous payez un forfait mensuel et vous avez un accès illimité à tous leurs cours en ligne. Cela vous évite aussi l’effort de devoir convaincre vos fans à chaque fois que vous ressortez un nouveau produit.

  1. Vendez l’inscription à votre liste

Vous offrez un fichier gratuit sur votre site pour capturer l’email de vos visiteurs ? Bonne idée. Le souci c’est que la gratuité entraîne automatiquement une baisse de la qualité de votre liste.  Vous récupérez des contacts qui sont parfois moyennement intéressés. Les gens téléchargent juste parce que c’est gratuit. Or, avoir beaucoup d’inscrits ne sert strictement à rien. Ce qu’il vous faut, se sont de BONS inscrits. Ceux qui sont vraiment intéressés et qui peuvent devenir fans. Un moyen de faire cela est de vendre votre ebook pour 1 ou 2 euros. Non seulement cela va vous générer des revenus, mais en plus votre liste sera composée de gens vraiment passionnés.

  1. Vendez des produits physiques

C’est l’équivalent « matériel » de la vente de produits d’information. En moins rentable. Vous devez acheter ou fabriquer vos produits, gérer les stocks. Ces produits peuvent avoir un prix modique (goodies avec votre logo, T-shirts, badges, stylos très faciles à faire fabriquer en ligne). Pour ne pas vous embêter avec la gestion de stock, vous pouvez mettre en vente une quantité hyper limitée (50 produits) et faire une vente flash en insistant sur l’urgence et la rareté de l’offre.

  1. Vendez votre blog

Si vous arrivez à créer un site fréquenté, vous pouvez le vendre. L’exemple de Ramsey Taplin est assez célèbre sur Internet, avec la vente d’un de ses blogs pour 20 000 dollars, après seulement 8 mois d’existence.

  1. Vendez votre ebook sur Fiverr

Fiverr est une plateforme qui met en relation des acheteurs et des vendeurs de prestation. Vous pouvez acheter sur ce site une multitude de petits services à partir de 5 dollars. Par exemple, une infographie, une traduction, des likes, des followers… On y trouve tout. Pourquoi ne pas mettre en vente un de vos vieux ebooks ? Prenez votre ebook. Faites le traduire sur Fiverr, en anglais, afin de toucher un large public (comptez 5 dollars par 250 mots pour une traduction de qualité). Créez un compte de vendeur et vendez votre ebook en anglais à des millions de clients potentiels.

  1. Vendez sur Skillshare ou Udemy

Ces sites fonctionnent sur le même principe que Fiverr. Ils mettent en relation des acheteurs et des vendeurs. Sauf que là, vous allez pouvoir vendre votre contenu  à un prix beaucoup plus élevé. C’est un excellent moyen de démarrer un business en ligne, surtout si le trafic de votre site est moribond. Attention, ces sites prélèvent des commissions importantes et une lecture attentive de leurs conditions générales est impérative pour éviter les mauvaises surprises. Le bon côté est que ces sites sont extrêmement fréquentés. Le potentiel commercial est très important.

  1. Vendez votre coaching en ligne

Au lieu de vendre des produits, vendez un entretien de coaching. Les sites spécialisés dans la réussite d’entretien d’embauche sont les grands spécialistes, mais cela peut se décliner dans de nombreux business, peut-être le vôtre. Vous pouvez inclure votre coaching dans un pack complet composé de votre Ebook, de vidéos, et d’un coaching en tête à tête via Skype.

  1. Vendez les produits des autres

Affiliation. Le grand classique de la vente de produits d’informations sur le net. Pat Flynn génère plus de 80 000 dollars par mois en vendant sur son site des produits conçus par d’autres. Attention. Choisissez soigneusement avec qui vous travaillez. Vérifiez la qualité du produit. Faites-en la promotion avec soin. Regardez bien les commissions. Voilà un moyen efficace d’arrondir vos fins de mois sans avoir à créer le moindre produit.

  1. Vendez les articles invités sur votre site

Voici une technique un peu extrême. Vous avez un blog dominant, vous faites référence sur votre niche ? Vous avez des demandes d’articles invités ? Pourquoi ne pas envisager de faire payer les auteurs qui publient sur votre site. Après tout, ils vont bénéficier de votre audience et gagner du trafic. Ce qui peut se rémunérer. Attention : c’est vraiment une technique extrême, qui peut vous valoir une mauvaise réputation en ligne.

  1. Vendez votre article invité

C’est l’inverse. Vous êtes toujours une autorité dans votre domaine. Pourquoi ne pas imaginer que vous écriviez sur d’autres sites, contre rémunération ? Un énorme site comme SheKnows paye 60 dollars par article invité. Cherchez « article invité rémunéré » et vous verrez que nombre de sites proposent la rémunération des contributeurs.

  1. Vendez des offres d’emplois

Voilà une technique très rentable que l’on retrouve sur pas mal de sites. L’idée est d’afficher des offres d’emplois en relation avec votre niche, sur votre blog. Vous pouvez soit faire payer l’annonce, soit prendre une commission lorsque l’offre est pourvue. Problogger, un des plus gros sites webmarketing, le fait.

  1. Vendez un échange de lien

Encore une technique extrême.  Vous allez vous faire rémunérer l’échange de lien. Après tout, les répertoires de sites comme Blogorama font payer l’inscription premium pour afficher votre lien. Pourquoi ne pas imaginer que vous mettiez un champ « sites recommandés », avec quelques liens que vous faites payer ? Attention, l’échange de lien rémunéré est contre les consignes aux webmasters de Google. Mais si vous n’avez que 4 ou 5 liens rémunérés, via Paypal, je ne vois pas comment Google pourrait le voir.

  1. Vendez une démonstration en live

C’est une des techniques préférées des vendeurs de produits d’affiliation. Vous faites un long article dans lequel vous présentez les fonctionnalités d’un produit, comment vous l’utilisez, ce qu’il vous a apporté. À la fin de l’article, vous proposez un lien d’achat pour ce produit.

  1. Vendez une promotion avec Twitter

Vous avez des abonnés Twitter ? Cela a de la valeur. Vous pouvez demander rémunération à un site ou une marque qui souhaite que vous fassiez sa promotion. Kris Sanchez, qui possède le compte Twitter UberFact, gagne 500 000 dollars par an grâce aux marques qui veulent être mentionnées dans ses tweets.

  1. Vendez une promo Facebook

Même chose avec Facebook. Pourquoi ne pas imaginer que vous vantiez un produit sur votre page Facebook, contre rémunération ?

  1. Vendez un coaching « terrain » avec déplacement

Rien ne vous empêche de vous déplacer faire du coaching, sur le terrain avec vos clients. Si vous avez un blog sur la beauté ou la déco, vous pouvez vous déplacer chez vos clients et résoudre leurs problèmes. Idem si vous bloguez sur le sport, vous pouvez vous déplacer et donner un cours payant.

  1. Vendez votre séminaire

Un blog est un excellent moyen de faire la promotion de vos conférences. Foule de coachs américains proposent des séminaires, qui peuvent regrouper jusqu’à 5000 personnes payantes ! Chris Brogan et Tony Robbins sont parmi les plus connus. C’est très facile de convier les inscrits de votre mailing- list à une conférence en ligne, payante, ou d’organiser un séminaire dans un hôtel. Si vous avez 5000 inscrits, et que seulement 1% des gens s’inscrivent avec un prix de 70 euros, vous gagnez 3500 euros pour deux heures de travail. Pas mal !

  1. Vendez le séminaire d’un autre

Vous pouvez tout à fait promouvoir le séminaire d’un autre blogueur sur votre site, contre rémunération, ou en prenant un pourcentage sur les clients que vous ramenez. Il suffit de donner un code de réduction à vos visiteurs, ce qui facilitera le calcul de votre part. Un moyen efficace de profiter de votre notoriété en ligne, sans avoir besoin d’animer la moindre conférence.

  1. Vendez des thèmes

Tout le monde pense en premier lieu à la vente de produits d’informations. Mais il y a une foule de choses à vendre ! Les thèmes WordPress sont une piste. Un bon thème, professionnel, personnalisable à l’envie, vaut plusieurs centaines d’euros. Pourquoi ne pas développer un thème très orienté sur une niche particulière avec un développeur et le vendre, ou bien vendre des thèmes crées par d’autres en affiliation ?

  1. Vendez du code

C’est le même principe. Imaginons que vous ayez une idée de solution  informatique innovante sur votre blog. Par exemple, vous parlez de dressage de chiens et vous créez un fichier pour archiver les progrès du chien. Rien ne vous empêche de revendre ce code sous forme d’application par exemple. Faites un devis avec un développeur et regardez le nombre de ventes à faire pour amortir votre investissement !

  1. Vendez votre témoignage

Pourquoi ne pas imaginer que vous allez apporter votre caution à un produit très niché, en rapport avec une thématique, contre rémunération ? Après tout, nombre de célébrités sont payées par les grandes marques pour apparaitre dans les pubs. Imaginons qu’un blogueur vende un produit dans votre thématique, il pourrait vous verser une rémunération en l’échange de votre témoignage, qu’il inclura dans sa page de vente. Un exemple : vous bloguez sur le dressage de chiens, et vous avez testé une laisse révolutionnaire. Le fabricant de laisses va inclure votre témoignage enthousiaste dans sa pub, et vous rémunérer en échange.

  1. Vendez un encart dans votre newsletter

Vous avez une grosse mailing-list dans une niche particulière ? Vous pouvez rajouter une bannière publicitaire dans le pied de page de vos emails, contre rémunération.

  1. Vendez un encart sur votre site

Je ne parle pas d’inclure une bannière Adsense, mais tout simplement de louer un espace  de votre page d’accueil à une marque particulière. Combien cela vaut-il ?  Shoemoney (gros site tout de même) vend ses encarts jusqu’à 3000 dollars pour un mois.

  1. Vendez des plugins

Vous connaissez surement l’exemple de Glen Allsopp. Ce spécialiste SEO a conçu le plugin Optinskin qui sert à générer des formulaires de capture de mails personnalisés. J’ignore combien il en a vendu, mais des poids lourds de l’affiliation comme Pat Flynn font la promotion de ce plugin (que personnellement je n’aime pas trop). À 97 dollars la licence illimitée, cela a probablement généré une petite fortune.

  1. Vendez votre carnet d’adresses

Facilitateur. Intermédiaire. Un métier vieux comme le monde, que l’on exerce via un blog. Vous connaissez les pointures de votre thématique ? Pourquoi ne pas vendre cette information aux blogueurs qui veulent percer et s’inclure dans le réseau ? Par exemple, pourquoi ne pas vendre une liste exhaustive de blogs de qualité qui acceptent le guest blogging ? Finalement, c’est le principe de Linkedin. Connecter des gens entre eux.

  1. Vendez du placement de produit avec vos vidéos

Le placement de produit est bien connu dans l’industrie du cinéma. James Bond porte une montre Oméga. On voit apparaitre le placement de produit sur YouTube. Certains Youtubeurs populaires sont habillés de la tête aux pieds par des marques qui les payent. Si vous êtes une autorité dans votre niche, pourquoi ne pas contacter une marque et inclure ses produits dans vos vidéos ?

Je reprends l’exemple du dressage de chiens : si l’on voit dans vos vidéos que le chien est récompensé par le biscuit « bidule », c’est probablement quelque chose que vous pouvez monétiser. Vous pouvez montrer les outils que vous utilisez, porter des casquettes publicitaires, mettre des encarts en fond d’image, contre rémunération.

  1. Vendez votre audience à vos prestataires

Tactique extrême : Vous travaillez avec un programmeur ou un graphiste particulier sur votre site, et le résultat est incroyable ? Tous vos lecteurs vous demandent par mail « mais comment fais-tu ? » Votre prestataire aura une opportunité de business supplémentaire. Proposez-lui de citer son nom sur votre site contre rémunération.

  1. Vendez des certifications avec examens

Vous êtes une pointure reconnue. Vous vendez des formations. Pourquoi ne pas vendre aussi un examen, de qualité, qui donne lieu à un diplôme ? Après tout, il faut payer pour passer le permis de conduire. Si vous êtes le grand spécialiste du dressage de chiens, pourquoi ne pas vendre la participation à la  « dressage de chien academy », donnant lieu à un diplôme? En plus, le candidat sera tenté d’acheter vos formations pour le réussir. Coup double.

  1. Vendez votre liste à des gros

Vos lecteurs vont laisser leur email sur votre blog. Cette liste, très ciblée, vaut de l’or. Des marques rêvent d’étoffer leur portefeuille client et sont prêtes à payer très cher. Alors, au lieu de simplement louer votre mailing-list, pourquoi ne pas la vendre à une entreprise qui enrichira son carnet client ? Attention, soyez honnête : avertissez vos lecteurs que leurs données peuvent être vendues.

  1. Vendez votre matos

Vous venez de racheter un ordinateur ? Revendez l’ancien. Vous faites de la vidéo et vous réinvestissez dans du nouveau matériel ? Parlez-en sur votre blog, vous aurez des clients intéressés. Si vous bloguez sur le thème de la cuisine,  vous utilisez du matériel, des ustensiles, des robots… Ce matos a une valeur. Alors, n’hésitez pas à en revendre de temps en temps.

  1. Editez votre Ebook sur Kindle

Editer un livre réel est une galère. Des mois d’attentes. Des corrections incessantes. Maintenant, prenez votre Ebook, allez sur Amazon, convertissez-le au format Kindle, et vendez-le. On y trouve de tout. Du livre à 1 euro, jusqu’au prix le plus élevé, du médiocre jusqu’au très bon. Encore un moyen de gagner de l’argent en ligne.

  1. Demandez un don

Et oui, personne n’y pense. Rien de plus simple que d’insérer un petit bouton « donate » renvoyant vers Paypal. Si votre site est celui d’une bonne cause, voilà un moyen très efficace de récolter de l’argent.

  1. Faire payer un round-up

Un blogueur vous demande de participer à un round-up ? De quoi s’agit-il ? Imaginez qu’un blogueur prépare une compilation des « 50 meilleurs articles de dressage de chiens du net ». Il va vous contacter et vous demander si vous êtes OK pour participer à l’expérience, autrement dit que votre article fasse partie des 50 meilleurs du net, rien ne vous empêche de demander rémunération.

  1. Verrouillez une partie de vos articles

On peut très bien imaginer un blog rempli d’articles gratuits et qui contient un podcast audio ou vidéo, payant.

  1. Vendez vos noms de domaines

Au début des années 2000, un petit malin a pu prendre sa retraite après avoir vendu le nom « business.com » pour plusieurs millions. Le nom Ebola.com a été vendu à l’automne 2014 pour 200 000 dollars. Si vous avez le nez creux, vous pouvez acheter une quantité de noms de domaine, cela ne coute qu’une poignée d’euros.

  1. Vendre votre interview

Certains sites pratiquent l’interview de blogueurs à la chaine. D’autres font tourner leur business uniquement sur ce modèle, comme Yaro Starak. Rien ne vous empêche de monnayer votre interview, même si cela est encore une technique extrême !

Et maintenant ?

Les choses sont plus simples pour vous.  Vous  n’avez qu’à tester. Si vous souhaitez faire du placement de produit, il suffit de prendre votre courage à deux mains et d’appeler le service communication de ces entreprises. Vous allez être surpris du résultat, si vous vous donnez assez de mal et si vous choisissez vraiment des cibles qui correspondent à votre niche.

Quelques heures d’efforts en création de produits, en promotion de vos espaces, à vous connecter avec des partenaires, peuvent générer facilement un revenu complémentaire, voir un revenu tout court.